Advanced search
Start date
Betweenand

Consubstantiality gender, race and class in collective work

Grant number: 10/12307-5
Support type:Scholarships in Brazil - Doctorate
Effective date (Start): November 01, 2010
Effective date (End): October 14, 2014
Field of knowledge:Humanities - Education
Principal Investigator:Marcia de Paula Leite
Grantee:Carolina Orquiza Cherfem
Home Institution: Faculdade de Educação (FE). Universidade Estadual de Campinas (UNICAMP). Campinas , SP, Brazil

Abstract

Cette recherche a été développée dans le cadre des pratiques coopératives et associatives des groupes populaires qui s'organisent dans le but de la génération de revenus, dans le contexte de l'Economie Solidaire. Ces pratiques sociales, à leur tour, réunissent un grand nombre de femmes, de noirs et noires, l'aspect n'ayant pas été traité jusqu'à présent avec la relevance sociale et politique qu'il soulève. Dans ce contexte, quelques études consacrées à la division sexuelle du travail interrogent les raisons par lesquelles ces femmes ce retrouvent dans ces organisation, et cherchent aussi à identifier les postes qu'elles occupent. Néanmoins, les études autour des questions raciales dans l'ES ne présentent pas la même ampleur: quelle est la couleur de peau et/ou la race des participants de l'Économie Solidaire? Ces pratiques peuvent-t-elles transformer le contexte d'exclusion de la population noire? Dans le but de comprendre ce scénario, la thèse soutenue par cette recherche affirme que les projets associatifs de travail collectif, agroupés par les politiques de l'Economie Solidaire, priorisent le combat aux rapports de classe, en focalisant surtout dans des aspects tels que le chômage, la génération de revenus, la famine et la misère subie par une partie de la population brésilienne. Cependant, bien qu'elles aient la même relevance, les questions de genre et race ne sont pas mises en avant. Le croisement de ces rapports sociaux en tant que structurants de la société, autant que les relations de classe, n'est pas pris en compte. Le cadre théorique et méthodologique sur lequel s'est appuyé cette recherche considère, au contraire, les rapports sociaux à partir du croisement des différentes catégories de domination, à savoir: la classe, la race et le genre - synthétisées dans le concept de consubstantialité. La recherche a été mené en trois Organisations Sociales Productives (OSPs) distinctes qui dialoguent avec divers mouvements sociaux et qui priorisent la qualification de ses travailleurs et travailleuses. Les projets suivants ont été analysés: Empresa Recuperada Catende-Harmonia - Recife/ Pernambuco (qui s'insère dans un secteur de prédominance masculine); Rede de Mulheres Produtoras do Recife e Região Metropolitana (du domaine de l'artisanat, prioritairement féminin); Cooperativa de Triagem de Resíduos Sólidos "Bom Sucesso" - Campinas/São Paulo (qui s'insère dans un secteur mixte, avec une forte présence de la population noire). Les résultats obtenus indiquent que les OSPs existent pour faire face aux structures et groupes de pouvoir producteurs d'inégalités sociales, mettent l'accent sur les rapports de classe. En revanche, cette lutte de classe il y a couleur et sexe qui les laisse de plus en plus complexe. Mais ce fait n'est pas toujours pris en compte au sein même des pratiques de l'ES. On remarque, par exemple, la division sexuelle du travail à l'intérieur des projets analysés ainsi que, dans certain entre eux, une inégalité de chances entre hommes et femmes. A également donné pour le silence des questions raciales et pour la tendance à « noircir » de population dans les initiatives étudiées. D'autre part, les résultats de cette recherche appontent des progrès significatifs obtenus par les projets en question, comme la promotion d'une certaine mobilité sociale. Hommes et femmes, noirs et noires, d'un faible niveau scolaire et social, ont eu l'opportunité de pousser leurs qualifications techniques, politiques et de gestion collective, ce qui a rendu possible pour eux un changement de groupe social. Dans ce sens, la recherche a indiqué des nuances importantes afin que les politiques publiques de l'Économie Solidaire soient conçues d'une façon consubstantielle. Elle a aussi contribué pour que d'autres recherches développées dans ce domaine d'étude et d'action pratique puissent être analysées à partir du croisement des rapports sociaux de classe, race et genre.

Academic Publications
(References retrieved automatically from State of São Paulo Research Institutions)
CHERFEM, Carolina Orquiza. Consubstantiality of gender, class and race in the collective/associative work. 2014. Doctoral Thesis - Universidade Estadual de Campinas. Faculdade de Educação.

Please report errors in scientific publications list by writing to: cdi@fapesp.br.